Prestation et résultat décevants pour les Seniors

Sur un terrain un peu difficile à jouer (humide et glissant) les locaux débutaient la partie motivés mais en oubliant les ingrédients fondamentaux du football dans un contexte de mois de novembre : la justesse technique et la volonté collective. L'adversaire venu lui avec les moyens du bord à... 12 joueurs dont plusieurs vétérans, se concentrait sur une bonne assise défensive pour contrarier le FCMA. A la 8' de jeu, Justin Rolet s'offrait un bon débordement couloir droit pour une frappe en force à côté au 1er poteau. 4' plus tard, Sylvain Barbe délivrait un centre parfait plein axe mais Justin Rolet toujours, était contré à la réception du ballon par son défenseur (12'). Ces intentions initiales n'avaient pourtant pas de prolongement malgré une multitude de récupérations du ballon dans le camp adverse. Les actions -trop- individuelles se multipliaient et quand ce n'était pas le cas, l'absence de précision dans le dernier geste faisait la différence. Résultat : pas d'action significative et des débats insipides ! Sud Revermont aurait même pu ouvrir le score sur une énorme occasion à la 21'. En effet sur une passe en retrait anodine, Justin Guillot en position de dernier défenseur "glissait" aux 20 m pour laisser l'attaquant en position idéale face au but... Surpris de l'aubaine ce dernier manquait de réactivité pour finalement permettre un retour défensif inespéré. Le visiteur s'excentrait, Lucas Ecoiffier tentait de le tâcler pour dans la continuité, une action confuse et une frappe contrée hors cadre. Ouf de Ouf !!! Côté local, plusieurs coup francs obtenus et mal exploités (tirés toujours trop longs) permettait au gardien adverse de s'interposer sans difficulté. Avant la pause on pouvait seulement noter une reprise de la tête trop croisée de Théo Conry à la réception d'un corner (35') alors que Sud Revermont bénéficiait ensuite d'un bon coup franc aux 20 m pas mal tiré avec à la clé une parade de Lucas Ecoiffier (36').

On pouvait légitimement penser que le FCMA ferait malgré tout la différence en 2e période (à l'usure) mais il n'en sera rien. Pourtant à la 56' de jeu, le FCMA se créait sa seule belle occasion du match. Un coup franc bien joué -celui là- entre Romain Léon Martinez et Hugo Demouge permettait à ce dernier de délivrer un excellent centre que Justin Rolet à l'affut devant le but ne parvenait pas à reprendre.. .Dommage ! La rencontre s'arrêtait en fait là avec une dernière demi-heure parodique en raison de la prestation catastrophique de l'arbitre, qui a pourri le match en ne sifflant rien, mais aussi du manque de sang-froid des muscadiens dans l'adversité. Justin Guillot puis Romain Léon Martinez recevaient successivement un carton blanc pour laisser leurs coéquipiers à 10 puis à 9... Dans ces conditions, Sud Revermont pouvait gérer au mieux son opposition et même entrevoir un éventuel hold-up. Vincent Pugeaut s'offrait bien une belle anticipation aux 20 m opposé à la 62' mais la grosse faute d'un défenseur adverse annulait cette occasion de but pour un seul carton jaune... La fin de match n'apportait rien de bien concret pour un décevant score final de 0 à 0 sauf pour Sud Revermont tout heureux de ce partage des points. JL

 

Défaite sévère pour les U18

Ce samedi, les U18 étaient en déplacement à Jouhe pour affronter le Groupement Jura Serre (Rochefort-Moissey-Jouhe). La première grosse occasion du match est pour les verts à la 15ème avec un coup-franc tiré par Mathias des 30 m et dévié sur son poteau par le gardien. Quelques minutes plus tard, Mathias se rend coupable d'une faute de main dans la surface ; pénalty indiscutable transformé par l'avant centre local. Rien n'est plus marqué en 1ère mi-temps, période plutôt équilibrée mais sans grosses occasions.

Après le repos, les verts repartent avec la ferme intention d'égaliser mais à la 60ème, ils encaissent un second but sur un coup franc lointain. La frappe anodine rebondit aux 9 m et file dans le but suite à une grosse mésentente entre gardien et défenseurs. Un 3ème but arrive, suite à une reprise sur corner d'un attaquant libre de tout marquage. Après ces 3 buts largement évitables, les verts réagissent et se créent quelques occasions par Paul Rolet mais ils encaissent un dernier but sur une splendide frappe en demi-volée des 40 m qui se loge dans la lucarne opposée du but muscadien. La messe est dite et l'arbitre siffle la fin du match sur ce score de 4-0.

Défaite sévère vu la physionomie du match mais l'équipe est en construction et doit continuer à travailler pour devenir plus réaliste, autant dans le secteur défensif (trop de buts offerts à l'adversaire) que dans le secteur offensif (gros problème dans la finition). Prochain match samedi 15h avec la réception de Plaine 39. EP