Seniors : une défaite logique, mais...

A Bois d'Amont : Haut Jura - FCMA : 2-0 (mi-temps 1-0)

Une première demi-heure haut-jurassienne pendant laquelle Mouchard-Arc. aura été plutôt en place mais aussi "élastique' entre les lignes. Résultat : plusieurs occasions pour les locaux avec une reprise instantanée des 20 m largement au-dessus (10'), un tir de loin plein axe sans danger (12'), une frappe déviée qui imposait une parade réflexe à Lucas Eplenier et un dégagement in-extrémis dans la continuité (20'), une sortie déterminante aux 30 m du même Lucas qui obligeait l'attaquant lancé en profondeur à s'excentrer pour un retour "taclé" sur la ligne de corner de Simon Javel (23'), un festival Miranda sur l'aile droite avec deux contres favorables et une action stoppée très difficilement ! (32').

Sorti indemne du début de match, le FCMA allait enfin se montrer offensivement. A la 41' de jeu Théo Conry débordait sur l'aile droite, repiquait au 1er poteau pour hélas manquer de précision lors de son centre en retrait pour Guillaume Cussey, esseulé aux 6 m (passe coupée par un défenseur). Dans la minute suivante, Théo Conry toujours, s'échappait cette fois ci à gauche pour décrocher une bonne frappe aux 20 m, détournée par le gardien. Thibault Lecointre récupérait le ballon sans parvenir à se mettre en position de tir face à une défense replacée. Sur un coup franc anodin pour les locaux, Alexis Gagliardi manquait son dégagement, le ballon était récupéré par Miranda aux 18 m qui ne laissait aucune chance à Lucas. Dur, et au plus mauvais moment bien sûr. Sur la remise en jeu, un coup franc de Théo Conry mal renvoyé par la défense adverse permettait à Sylvain Barbe de décocher une "mine" aux 8 m mais dans les nuages...(45').

La reprise était plutôt quelconque : Haut Jura tentait de faire le breack sans résultat, malgré une frappe de peu à côté à la 47', un débordement à gauche pour une frappe croisée au ras du poteau opposé (50') et un coup franc en force repoussé par Lucas (51'). En contre Mouchard-Arc. se montrait aussi avec deux centres de Théo de la droite... sans preneur face au but ! A la 58e minute, Sylvain Barbe écopait d'un carton blanc suite à un coup franc sifflé en limite de surface, alors qu'il demandait des explications en tant que capitaine... Résultat : 10 minutes à 10 pour les verts.

Dans des débats indécis et à 10, le FCMA s'offrait pourtant une balle d'égalisation à la 66' de jeu. Lancé en profondeur, Théo Conry se faisait "découper" par son défenseur revenu en catastrophe. L'arbitre ne sifflait pas l'incontestable pénalty (que tout le monde a vu, sauf lui). Les conséquences de cet injuste décision sont triples : une possible égalisation... annulée, la sortie définitive de Théo blessé à la cheville et l'expulsion dans le même temps de Bertrand Dallavalle pour paroles déplacées ! Un vrai tournant dans ce match.

Malgré ces coups du sort, le FCMA jetait ses dernières forces dans la bataille et continuait de poser des problèmes à une équipe qui avait peur de se livrer aux contres, mais sans arriver à se créer de véritable occasion. Après une frappe sur la transversale (73'), Haut Jura se mettait à l'abri sur un raid de son avant-centre Gerdil sur lequel Lucas effectuait encore une bonne sortie mais le contre favorable profitait à son adversaire qui n'avait alors plus qu'à pousser la balle dans le but vide (78'). La suite devenait alors anecdotique et forcément à l'avantage des locaux qui se créaient plusieurs occasions d'accroître le score mais se sont heurtés à Lucas qui a notamment réalisé 2 arrêts de grande classe.

En conclusion, on peut dire que la victoire est méritée pour les haut-jurassiens au vu de leur prestation d'ensemble, mais que le résultat aurait pu être différent sans cette décision arbitrale très contestable... On peut le dire et l'écrire ! Quand les 2 équipes sont d'accord, c'est que la vérité est là... Jacques