les_ecorces1.JPGDéfaite... heureuse pour les Seniors A :
Les Ecorces A 3 - Mouchard/Arc. A 1 (Mi-temps : 1 à 0 pour les Ecorces).
Buts pour les Ecorces : Romuald Degois (4' et 59'), Ludovic Nicod (93') ; pour Mouchard-Arc. : Bastien Filippi (82').
Mouchard-Arc. : Fabien Dugois, Arthur Borsotti, Bertrand Delavalle, Alexis Gagliardi, Thibault Lecointre, Stéphane Schaeffer, Léo Filippi, Bastien Filippi, Paul Jeunet, Maxime Gaillard, Vincent Chapoutot et... Jean-Philippe Mussillon.

les_ecorces2.jpgCe déplacement périlleux dans le Haut-Doubs s'est effectué dans des conditions bien difficile avec seulement 11 joueurs présents et un 12e de "luxe" en l'occurrence le président du club Jean-Philippe Mussillon !!! Des blessés, des absences diverses et deux suspendus Kadafi Madi Baza et le coach Clément Letoublon avaient singulièrement réduit un effectif déjà limité.

Dans l'adversité l'équipe se montrait malgré tout décidée à relever le défi du jour pour espérer décrocher un résultat positif. Le match débutait à 100 à l'heure avec dès la 1ère minute une frappe tendue des Ecorces côté gauche qui testait Fabien Dugois. La réplique était immédiate sur le contre avec un beau tir en pivot de Léo Filippi des 25 m mais non cadré (2'). Les locaux enchaînaient avec une nouvelle attaque ponctuée d'un tir en force hors cadre (3')... mais ils profitaient aussitôt d'un cadeau royal pour ouvrir le score sans discussion. En effet sur une ouverture à droite trop profonde Fabien Dugois se "trouait" totalement sur ce ballon anodin et l'opportuniste buteur des Ecorces Romuald Degois n'avait plus qu'à conclure dans le but vide (4'). Un coup de poignard bien inutile pour des muscadiens déjà dans le "dur" ! Ces derniers réagissaient pourtant bien avec un débordement de Léo Filippi et un centre dangereux qui obligeait Julien Klinguer à la parade (9') puis un cafouillage de la défense adverse suite à un coup franc trouvait Vincent Chapoutot en excellente position aux 12 m. Hélas ce dernier manquait d'efficacité avec une frappe placée hors cadre (le tir en force s'imposait sur ce ballon de but) (15'). Le match s'équilibrait et Les Ecorces manifestaient une virilité étonnante, témoin cette très grosse faute de Frédéric Lombard sur Léo Filippi à la 17' aux abords de la surface... pour un coup franc qui lui finissait dans le mur. Romuald Degois se créait encore une bonne occasion sur un ballon perdu aux 25 m mais l'essai passait plusieurs mètres à côté (30'). Mouchard-Arc. jouait alors sans complexe ce 1er acte rythmé. A la 32' Vincent Chapoutot à la récupération offrait un bon centre en retrait à Thibault Lecointre pour une reprise instantanée puissante des 16 m dans les nuages sur une nouvelle véritable action de but gâchée. Mi-temps 1 à 0... et 0 à 0 à Valdahon entre Plateau 25 et Lons-le-Saunier B pour un suspens évident.
Les jurassiens revenaient bien dans la partie dès la reprise mais le premier contre adverse à la 58' compliquait singulièrement l'affaire. Un duel aérien perdu, une déviation de la tête pour Romuald Degois en position de hors jeu "non signalé" et les filets tremblaient une nouvelle fois pour un retard désormais conséquent. Les Verts avaient l'occasion de se relancer aussitôt avec une bonne ouverture de Vincent Chapoutot (semble t-il) pour Léo Filippi qui décochait une frappe en force "sortie" par Julien Klinguer (60'). Heureusement (merci la téléphonie) les bonnes nouvelles arrivaient d'ailleurs avec l'ouverture du score pour Plateau 25... L'équipe des Ecorces "joueuse" mais aussi "physique" récoltait deux cartons jaunes en 10 min sur des actions à l'engagement inutile. Le président muscadien avait lui fait son apparition sur la pelouse et il pouvait apprécier en direct la réduction du score d'une belle reprise de volée des 20 m de Bastien Filippi sur un centre en retrait d' Alexis Gagliardi (82'). A 2 à 1 (et 3 à 1 pour Plateau 25 à Valdahon) le scénario redevenait intéressant. Mouchard-Arc. tentait alors le tout pour le tout en créant un important surnombre offensif. Thibault Lecointre parvenait à la 86' de jeu à décaler Vincent Chapoutot à gauche mais le gardien enrayait bien l'action. Les Ecorces concédaient plusieurs fautes en milieu de terrain pour des coup francs bien tirés avec un réel danger dans les 18 m adverses mais hélas sans résultat. A la dernière minute des arrêts de jeu toute l'équipe montait pour -c'est classique- un contre facile et un but anecdotique marqué sans opposition... 3 à 1.
les_ecorces3.JPGLe FCMA avait bien lutté mais la défaite était bien au rendez-vous.
Restait alors à connaître le résultat final de la rencontre Plateau 25 - Lons-le-Saunier B. Verdict 3 à 2 pour un maintien assuré indirectement mais qui récompensaient un groupe malgré tout exemplaire dans la difficulté. JL

Les échos du week-end :
- Le plus long déplacement de la saison aux Ecorces (210 km aller/retour) a permis aux Muscadiens de découvrir le Haut-Doubs éloigné. Bonne surprise à l'arrivée : la découverte d'une excellente pelouse au cœur du village dans un cadre très champêtre.
- Pour l'occasion l'ancien et sympathique Stéphane Schaeffer était titularisé au poste de demi-défensif. Il a d'ailleurs fourni une bonne prestation. Un état d'esprit exemplaire qui méritait bien d'être souligné.
- Le cousin de Léo... Bastien Filippi a inscrit son 1er but de la saison en seniors A d'une belle reprise des 20 m.
jpm.jpg- Le président Jean Philippe Mussillon n'a, lui, pas perdu aux Ecorces. Lors de ses 25 min sur le terrain en position de stoppeur, Mouchard-Arc. n'a pas encaissé de but et en a inscrit un... Bonne statistique personnelle !
- Il en a profité pour battre un double record : il a commencé en Promotion de Ligue en mars... 1984, cela fait donc 30 ans ! Peu de joueurs sur le terrain étaient nés !! Autre record qui paraissait indétrônable, il a 47 ans soit 1 an de plus que... Guy Paillet lors de son dernier match en équipe Première !!! Jouera t-il aussi longtemps que lui en vétérans ? Rien n'est moins sûr...
- Un but "casquette", un autre encaissé avec au départ une position de hors-jeu... difficile dans ces conditions de décrocher un résultat positif et pourtant l'équipe a eu des occasions.
- Clément Letoublon suspendu, c'est Jacques Lecointre qui a pris place sur le banc. Un coaching en duo particulier d'un côté et l'autre de la main courante.
les_ecorces4.jpg- Le FCMA a perdu aux Ecorces mais y a aussi gagné... son maintien ! Comme espéré, dans le même temps Lons-le-Saunier B adversaire direct au classement s'est incliné à Plateau 25 pour un grand ouf de soulagement au coup de sifflet final.
JL

Défaite dans la souffrance des U19 :
Le temps est doux et le terrain magnifique. L'équipe du groupement aborde cette rencontre de championnat U19 PH une nouvelle fois à 10. Qu'à cela ne tienne, un 3-5-1 est mis en place pour neutraliser le milieu de terrain d'Ornans, qui nous a tant fait souffrir à l'aller. La rencontre débute dans l'inquiétude pour nos jeunes mais petit à petit, ils sentent qu'il y a quelque chose à faire même en infériorité numérique. Bastien NICOD se démène en attaque et réussit à se créer des occasions souvent avortées par la défense solide et nombreuse autour de lui. Nos milieux de couloir ne lui apportent pas assez leur soutien. Sur une frappe sans danger, Gary se fait tromper par le ballon contré (0-1,35'). Les verts continuent malgré tout à jouer et poser de gros soucis à l'adversaire.
A la pause, les murs des vestiaires de nos jeunes tremblent ! "Il est interdit de laisser tomber les collègues alors qu'on n'est que 10 !" Un message destiné aux joueurs de couloir bien souvent absents dans tous les domaines. Le message passe bien et les joueurs locaux travaillent tous ensemble et y croient fort. Bastien a plus de soutien et grâce à une de ses percées, il permet l'égalisation (1-1, 50'). Le jeu est agréable à suivre. Les deux équipes jouent dans un bel esprit et se rendent coup pour coup. Les visiteurs ont du mal à approcher des buts avec un Sylvain BARBE impérial derrière et s'essaient souvent de loin ; Et pourtant, sur un mauvais choix, l'attaquant visiteur récupère le ballon le long de la ligne de corner et sert en retrait son partenaire esseulé (1-2, 60'). Le moral des troupes reste au plus haut mais coup dur à la 70ème, Jean-Yves CABOD jusque là en pleine forme, se tord le genou et doit quitter ses copains ! Les Verts continuent à 9 et réussissent même logiquement à égaliser par l'intermédiaire de Bastien, qui lobe le gardien venu à sa rencontre (2-2, 75'). Le jeu s'équilibre car nos jeunes commencent à éprouver de la fatigue. C'est d'ailleurs Ornans qui va à nouveau scorer sur un coup de pied arrêté déposé sur la tête de l'attaquant "étrangement" seul aux 6m (2-3, 80'). Les locaux poussent et se créent encore 2/3 occasions franches mais ce n'était pas le jour. Merci à ces jeunes qui n'ont jamais baissé les bras, même à 9 et qui méritaient au moins le partage des points.
A retenir : La combativité et l'état d'esprit