Un point et puis c'est tout pour la A !
Une bonne équipe de Mouchard-Arc. aurait pu (peut-être) s'imposer à Champagnole... une équipe moyenne a décroché un match nul quand même satisfaisant au vu de la partie. Comme d'habitude le FCMA débutait bien les débats malgré une alerte adverse à la 7' avec une attaque rentrante plein axe et un tir sous la barre détourné en corner par Fabien Dugois. Dans la minute suivante un coup franc tiré côté gauche par Kadafi Madi Baza trouvait la tête de Léo Filippi au cœur de la défense pour un arrêt facile du gardien. Ce dernier détournait ensuite du bout des doigts un centre de la gauche de Maxime Gaillard au second poteau sur Kadafi Madi Baza qui choisissait la reprise instantanée beaucoup trop croisée (8'). Les bonnes intentions muscadiennes se poursuivaient avec une ouverture de Paul Jeunet pour Kadafi Madi Baza à la 13' de jeu avec à la clé une véritable occasion de but. Hélas, gêné par la bonne sortie de Oncle, notre attaquant mahorais s'excentrait pour finalement tirer dans le petit filet ! (un premier tournant). Mouchard-Arc. insistait encore et, sur un mauvais dégagement du gardien champagnolais, Maxime Gaillard à la réception du ballon aux 30 m, oubliait Kadafi Madi Baza tout seul dans son couloir droit pour une frappe lointaine et écrasée ( 16'). Le FCMA venait de "griller" toutes ses possibilités d'ouvrir le score. Champagnole réagissait au fil des minutes pour être beaucoup plus heureux en terme de réalisme. Une première reprise sans contrôle des 18 m à la sortie d'un cafouillage "frôlait" le poteau (18') avant le but sur une action heureuse au possible. Un centre de volée à l'aveugle du bord de touche poussait Alexis Gaglardi (semble-t-il gêné par le soleil) à une grosse faute d'appréciation. Résultat l'intéressé n'anticipait pas sur un ballon facile et le rebond profitait à un attaquant esseulé dans son dos pour un tir victorieux avec la complicité du poteau (19'). Mouchard-Arc. tentait de réagir avec un corner de Vincent Chapoutot repris de la tête par Thibault Lecointre de peu à côté (34'). Dans les arrêts de jeu de la 1e période un ballon bêtement perdu par Paul Jeunet au milieu de terrain entraînait un contre efficace des Champagnolais et il fallait une bonne intervention de Fabien Dugois pour éviter le 2 à 0.
En difficulté pendant 25' avant la pause Mouchard-Arc. revenait sur le terrain avec de meilleures intentions. A la 50' de jeu un corner repoussé par la défense locale voyait Bertrand Dallavalle tenter une prétentieuse reprise instantanée des 25 m qui finissait contre toute-attente au fond des filets avec la complicité d'un défenseur (50', 1 à 1). Dans la foulée Thibault Lecointre "bénéficiait" d'un carton jaune logique pour une faute aussi incontestable qu'utile sur un débordement incisif d'un attaquant adverse (51'). Malgré des approximations dans le jeu le FCMA se montrait plus présent à l'image de ce corner repris de la tête de peu au-dessus par le jeune Victor Trouttet (61') et de cette frappe de Léo Filippi elle aussi hors cadre (68'). Mouchard-Arc. devenait plus dangereux et à la 75' Victor Trouttet bien lancé dans l'espace, prenait de vitesse la charnière centrale pour filer au but. Hélas il se faisait "déporter" par le gardien pour ne pas avoir les moyens de doubler la mise (tir dans le petit filet) (75'). Ce n'était pas fini avec encore une belle action personnelle de Maxime Gaillard enrayée in-extrémis par le portier champagnolais (78'). La partie devenait crispante avec beaucoup de ballons perdus par excès d'individualisme au bénéfice d'un adversaire qui tentait le tout pour le tout mais heureusement la défense muscadienne se montrait à son avantage. A la 85', Thibault Lecointre se faisait expulser (2e avertissement) pour un geste d'anti-jeu aussi inutile que préjudiciable à ses partenaires obligés de terminer le match à ...10. Finalement ce fait de jeu restait sans conséquence avec même un dernier coup franc de la "gagne" pour les muscadiens. Bien tiré par Maxime Gaillard ce dernier offrait de la frayeur à l'adversaire pour une reprise à côté. Un score final positif de 1 à 1 à apprécier même si on souhaiterait plus de maturité et d'intentions collectives dans une équipe qui a encore beaucoup à apprendre. JL

Les U19 dans le dur !
La difficulté à constituer une équipe compétitive reste d'actualité avec les absences de Jean-Yves, Bastien, Victor Correia, la suspension de Victor Trouttet, et les blessures de Guillaume, Lionel et Adrien. Dur dur pour un effectif restreint. La charnière centrale est remaniée avec Adrien Ribeiro et Anthony Baurand, plus habitué a évoluer au milieu de terrain. Et pourtant le début de match est intéressant avec de jolis enchaînements. L'un d'eux est vite soldé par un magnifique but de Yann Dausse d'une reprise à 20m sous la barre (1-0, 4'). Les adversaires du jour se contentent d'imposer un impact physique et de longs ballons sur l'attaquant. Sur un coup franc rapidement joué à 45m de nos buts, la défense new look mal replacée se fait surprendre et l'attaquant part lober Louis venu à sa rencontre (1-1, 20'). Les attaques locales se succèdent mais l'arbitre oublie de se faire respecter. Yann, encore lui se fait sécher à 40m alors qu'il avait pris le dessus sur son défenseur sans que l'arbitre ne réagisse. Puis vient l'oubli d'un pénalty sur Vincent Rubio puis sur Sylvain Barbe... Rien que ça ! S'en suivent des fautes grossières non sanctionnées comme il se doit, et le jeu se hache de plus en plus. Alors les Verts s'essaient de loin. Iyad Aït-Razzouk décroche une frappe des 35m qui prend la direction de la lucarne, mais le gardien fait un arrêt de grande classe. A 10 minutes de la pause, Sylvain déborde avant d'entrer dans la surface et voit sa frappe détournée sur le montant puis la reprise de Vincent passe près du poteau. On sent que ce match est largement à la porté de nos jeunes. Mais coup de théâtre avec un coup franc à 35m tiré directement qui trouve le chemin des filets suite à une erreur de main de notre gardien (1-2, 40'). Le défi physique s'intensifie.
De retour des vestiaires, les locaux se laissent surprendre à nouveau par un long ballon et l'attaquant ne se fait pas prier (1-3, 47'). La tension est palpable. Yann se fait littéralement descendre d'un tacle par derrière !!! Son "garde du corps" n'écope que d'un carton jaune et les esprits s'échauffent. Notre juge de touche se fait insulter par un joueur adverse mais l'arbitre ne bronche pas plus que ça. Romain quitte alors son rôle d'assistant remonté contre la non décision de sanction. Le match se durcit et nos jeunes sortent du match. Les oublis évidents, la non tenue du match exaspèrent Saïd qui se fait expulser du banc. 1-4 puis 1-5. Samuel Lequin réduit le score mais les adversaires ajoutent un 6e but. Score final : 2-6 et 1 carton jaune partout, une égalité étonnante quand on observe l'engagement des visiteurs ! Un match à vite oublier... Une mobilisation générale est demandée afin de se reprendre rapidement avec un double objectif : jouer au football... et ne pas sombrer dans les bas-fonds du classement ! SAR

Victoire tardive des U18 chez un adversaire coriace...
Une équipe qui commence à 11 à l'extérieur sans remplaçant puis arrive Jean-Yves qui courrait... après le train ! La première mi-temps se déroule avec une multitude d'occasions franches, mais la pause arrive avec un score vierge. Les esprits adverses s'échauffent dès la reprise, alors que les joueurs du groupement s'appliquent et continuent de se créer des occasions. A la 76e minute, Auguste est tout près d'ouvrir le score d'une reprise décroisée mais le gardien adverse effectue un bel arrêt réflexe. Le match reste indécis et l'agressivité des joueurs locaux parfois limite fait les violets. Ainsi, par deux fois des joueurs sont contraints de sortir sur blessure mais doivent revenir sur le terrain sur une jambe pour tenir le résultat. Mais l'équipe va faire mieux que cela : sur un contre rondement mené et un une-deux entre Bastien et Auguste à la limite de la surface, ce dernier s'en va dribbler le gardien pour ouvrir le score (0-1, 86'). Un résultat somme toute logique vu l'abnégation et la volonté affichée de ce groupe. Reste à récupérer les blessés pour le prochain match face à Lons. Bravo à l'ensemble du groupe ! DG

Retour sur le week-end des seniors :
- Un week-end compliqué avec un effectif seniors réduit : Jonathan Wakenhut, Mathieu BUSI et Florian Champenois, blessés, Eric CHABOD suspendu, Valentin MAUVIGNANT mis à disposition des U19 et les absences d'Alexandre RUFFINONI, Bastien FILIPPI, Vincent FAYOLLE, Enzo FILIPPI et Nabil LATIF. Au total... 10 absents ! L'absence de match le week-end dernier va permettre de retrouver un effectif plus conséquent.
- Bertrand DALLAVALLE a inscrit à Champagnole un but précieux et par la même occasion "goûté" à l'ivresse du buteur sur une reprise difficile mais victorieuse. Il est vrai que de son poste défensif, "l'ancien" n'a pas souvent l'occasion de trouver le chemin des filets... Une réussite à apprécier sans modération avec deux points à la clé.
- Le but marqué par le FCMA à Champagnole a mis fin à une longue période d'inefficacité à l'extérieur (plus de deux mois). En effet il fallait remonter au 7 septembre et le match d'ouverture du championnat à Plateau 25 pour trouver trace de "goléadors" muscadiens !
- Les Seniors B ont fait une bonne prestation contre Poligny-Grimont B qui joue en 1ère division. Certes les visiteurs sont derniers mais se sont déplacées avec Fabrice BULLABOIS, meilleur buteur de l'équipe 1en LR3.
- Avec les nombreux absents prévus à qui se sont rajoutés Enzo FILIPPI et Nabil LATIF, il ne restait plus que 11 joueurs valides en B. Il a fallu rappeler Arthur BORSOTTI qui était convoqué en A (l'équipe s'est donc déplacée à 13 à Champagnole) et le vétéran Jean-Philippe MUSSILLON pour ce match.
- Malgré cela les Verts ont été les plus entreprenants et auraient sans doute mérité d'ouvrir le score , ce qu'ils auraient fait avec un peu plus de précision dans le dernier geste.
- Avec 2 blessés dans le temps réglementaire (Arthur BORSOTTI et Jonathan GINOLLIN), Philippe BUSI n'avait plus personne pour changer des joueurs complètement épuisés au cours de la prolongation, mais qui se sont battus jusqu'au bout n'encaissant un but qu'un la 116e minute, suivi d'un autre 2 minutes plus tard alors que l'équipe jouait son va-tout.
- En s'inclinant en 1/32e de finale de la coupe du Jura, les joueurs du FCMA sont... "qualifiés" pour la coupe du Conseil Général.

LR3 : Résultats du week-end dernier, le DEBRIF...
Levier - Montfaucon/Morre/Genne : 2-0 : Victoire difficile face à une équipe auteure d'une bonne opposition mais sans réalisme à la clé. Levier a fini par concrétiser sa solidité d'ensemble.
PS Besançon B - Plateau 25 : 3-3 : Menés trois fois au score les bisontins sont toujours restés dans le match pour "arracher" l'égalisation à cinq minutes de la fin. Plateau 25 n'est pas invincible, pas plus à domicile qu'à l'extérieur...
Les Ecorces - Poligny/Grimont : 5-1 : Les haut-doubistes ont confirmé leur solidité en dominant largement une équipe de Poligny/Grimont il est vrai incomplète. Les jurassiens semblent bien partis cette année pour jouer la seconde moitié de classement...
Pouilley-les-Vignes - Lons-le-Saunier B : 2-0 : On n'arrête plus les banlieusards bisontins qui enregistrent leur 4e victoire consécutive. Cette fois-ci la victime est Lons-le-Saunier B. Mené 1 à 0 à la pause cette dernière équipe a ensuite manqué le pénalty de l' égalisation pour finalement s'incliner logiquement.
Planoise/Saint-Ferjeux - Ornans B : 4-2 : Bonne résistance de la lanterne rouge chez le leader actuel du groupe. Un peu fébriles défensivement les bisontins ont multiplié les occasions pour quand même inscrire 4 buts.
Champagnole B - Mouchard-Arc. : 1-1 : Chaque équipe aurait pu l'emporter pour finalement un partage des points assez logique. Les deux adversaires du jour le seront incontestablement aussi dans la course au maintien.