C'était le cas dimanche après-midi à l'occasion d'une confrontation capitale entre l'équipe Première de Mouchard-Arc et la Réserve de Triangle d' Or, deux prétendants à l'accession. Après les "réserves" d'usage, le match débutait dans de bonnes conditions de jeu et Triangle d' Or était le premier dangereux avec un coup franc des 20 m d'Antoine Longin fort heureusement détourné en corner (4'). Mouchard-Arc ouvrait le score avec une certaine réussite à la 10' de jeu. A l'origine de l'action, une bonne récupération de Maxime Gaillard pour un essai contré et un ballon qui lui revenait dans les pieds. Dans l'enchainement, le droitier muscadien servait en retrait Léo Filippi aux 18 m et la reprise croisée sans contrôle de ce dernier trouvait le petit filet opposé (1 à 0). Une entrée en matière idéale pour faire douter un adversaire venu pour s'imposer. Les débats s'avéraient équilibrés mais le FCMA était tout près de doubler la mise quand un coup franc tiré de la gauche par Mathieu Busi trouvait la tête de Simon Javel dans le paquet pour un essai renvoyé par le poteau (24'). Les locaux se compliquaient malgré tout la "vie" dans certaines situations de jeu. Pour preuve ce ballon perdu sur une touche avec pour conséquence un duel Samuel Dugois/Fabien Chapoutot perdu par ce dernier mais l'Arboisien après son crochet frappait largement hors cadre (31'). Mouchard-Arc commencait à souffrir un peu et Fabrice Blondeau trouvait Valentin Lhomme dans l'espace à gauche pour un tir trop croisé, ouf ! (33'). Et ce n'était pas fini avec ce but refusé pour un hors jeu préalable -signalé dès le début de l'action- mais non vu par l'arbitre central. Le ballon finissait alors au fond des filets pour une évidente contestation côté visiteurs. Reste qu'il fallait être sur la ligne (et pas ailleurs) pour apprécier la position du joueur incriminé (40').
La reprise confirmait le destin favorable aux "verts". En effet à la 46' Mathieu Busi quittait balle au pied son secteur défensif pour un contre incisif ponctué d'un service parfait entre les lignes adverses à destination d' Alexandre Ruffinoni. Ce dernier butait sur un gardien bien sorti mais le ballon partait dans les airs et dans l'axe du but pour une seconde chance... saisi avec timing et réalisme par le muscadien au duel avec deux défenseurs revenus. La reprise de la tête prenait le chemin du but adverse pour un 2 à 0 forcément très intéressant. Dans la foulée, Léo Filippi obligeait Alexis D'Eyrames à sortir des deux poings son coup franc des 30m (50') alors que Mathieu Busi plaçait lui sa tentative au ras de la transversale (67'). Le FCMA pouvait alors se contenter de faire preuve de rigueur défensive même si le dernier quart d'heure permettait à Triangle d' Or de se créer des occasions : sauvetage de Simon Javel dans ses 6 m, reprise de la tête de Valentin Lhomme au dessus puis frappe dangereuse contrée in-extrémis.

joie2.jpgjoie3.jpgAu coup de sifflait final Mouchard-Arc pouvait exulter... avec en poche son ticket composté pour la LR3. Une belle récompense à l'issue d'une saison à surprises et rebondissements. Le football n'est pas une science exacte mais ça on le savait depuis bien longtemps. En se persuadant que c'était possible, les locaux ont trouvé l'énergie collective de relever au printemps un challenge compliqué. Alors apprécions sans modération cette 2e place du groupe aussi belle que précieuse.JL

vestiaires1.jpgvestiaires2.jpgvestiaires3.jpgvestiaires4.jpgvestiaires5.jpgvestiaires6.jpgvestiaires7.jpgvestiaires8.jpgvestiaires9.jpgAprès avoir laissé éclater sa joie sur le terrain, c'est tout le groupe qui a recommencé dans les vestiaires, avec les cris de victoire de circonstance, en n'oubliant pas le traditionnel passage sous l'eau. Il n'y a pas de jacuzzi au stade Louis Javel (pas encore! ;-)) c'est donc sous la douche qu'ont terminé Fabien Gagliardi, Mickaël Jeannin, Thierry Collette et Jean-Philippe Mussillon.

soiree2.jpgsoiree1.jpgsoiree3.jpgsoiree4.jpgsoiree5.jpgLa soirée s'est continuée jusque tard dans la nuit avec un coach fier de ses troupes, un duo de blessés qui a oublié ses problèmes physiques dans l'euphorie de la victoire et des joueurs qui font la fête à leur manière...
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

L'équipe Réserve termine sur une défaite (3-1) à Saint Aubin, contre une équipe réserve très compétitive qui jouait sa survie dans cette division. Dommage, les Verts ont touché le poteau et manqué un pénalty...

L’avant dernier match de championnat pour les U18 avec un déplacement à Pleure, une rencontre sans grand enjeu, même s'il s'agissait de valider définitivement la 2e place, mais avec une pensée pour LA FINALE, la 4e d’affilée pour certains ! Il s'agit donc d'éviter les blessures et les cartons mais avec un état d’esprit conquérant, et servir ainsi de préparation idéale pour la finale avec un résultat positif. Avec deux joueurs suspendus, ce ne sont 11 joueurs qui font le déplacement. La 1ère mi-temps se joue sous la chaleur, avec une partie des joueurs de l’entente qui ne rentrent pas dans le match. Il en résulte une performance et un engagement digne d’un petit match amical … Comme à l’accoutumée, intervient l'ouverture du score de Pleure/Finoise/Chaussin à la 25e sur un contre et un manque d’engagement de nos défenseurs pour voir l’ouverture du score 1-0. Les joueurs de TOJF/FCMA sont brouillons, il manque l’envie pour certains mais sur une action bien construite sur les côtés, Arthur prend de vitesse son défenseur et lève la tête pour voir Yann seul qui n’a plus qu’à glisser le ballon au fond des filets pour l’égalisation à la 35e. Dans la foulée, l'équipe se crée des occasions mais les galvaude par des derniers gestes imprécis sur coup de pied arrêté pas à la hauteur d’une équipe de haut du tableau. Une nouvelle fois, sur une action où 3 défenseurs se font des politesses, l’attaquant local ne se fait prier et transperce facilement la charnière centrale pour le 2-1 à la 43e. Un avantage mérité à la pause. A la reprise, le message du staff a été entendu et l’entame est différente, l’engagement et la volonté de faire les efforts sont là, le groupe se réveille et la récompense ne tarde pas. Sur une action rondement menée à une-deux touches de balles, Arthur d’un plat du pied aux 8 mètres apporte l’égalisation à la 55e. L'équipe est solidaire et l’on sent un autre match débuter, les actions se multiplient et sur une phase de jeu exemplaire partant de l'arrière, on retrouve Arthur à la finition pour une frappe placée qui termine au fond des filets (2-3, 68'). Un score qui reflète la seconde mi-temps qui fût d’un bien meilleur calibre. Il faut tout de même se poser des questions sur les carences observées en première période ? On va dire que les têtes étaient déjà en finale ;-).
Cette finale, la 4e pour les joueurs du FCMA, sera une finale particulière puisqu'elle sera celle de l’entente TOJF/FCMA qui deviendra un groupement jeunes dès la saison prochaine. L'objectif est de démontrer la suprématie de cette entente sur le terrain contre une équipe respectée et ramener la coupe. Les supporters sont attendus nombreux pour ce match au sommet à Domblans samedi 15 Juin à 14h30. Et pourvu que la fête soit belle avec pourquoi pas deux nouvelles coupes pour le club house ! Ce n'est pas tous les jours (ni même tous les ans) que l'on peut écrire une page de l’histoire… sportive ! DG