saint__laurent2.jpgIncontestablement l'une des plus belles affiches de la saison au stade Louis Javel que ce quart de finale de la coupe du Jura opposant l'équipe A du FC Mouchard-Arc. redevenue ambitieuse au leader du championnat de 1e division, Saint Laurent. Pour l'occasion la météo était redevenue clémente pour des conditions de jeu idéales devant près de... 120 spectateurs ! Les locaux débutaient parfaitement le match avec un premier bon débordement de Kadafi Madi Baza pour un centre en retrait à destination de Maxime Gaillard. Un contrôle plus tard ce dernier voyait sa frappe contrée (12'). Le FCMA insistait avec une reprise instantanée des 35 m à quelques mètres de la lucarne opposée de Simon Javel suite à un corner (20'). Dans la foulée une longue ouverture croisée de Fabien Chapoutot de ses propres 30 m voyait Kadafi Madi Baza et Maxime Gaillard aller au duel avec le défenseur pour une récupération du ballon favorable au second nommé. L'ailier droit du FCMA accélérait dans son couloir pour une frappe croisée limpide et surtout victorieuse (1 à 0). Saint Laurent n'avait pas le temps de réagir que Fabien Dugois profitait d'une grosse erreur défensive adverse (passe en retrait mal négociée) pour doubler la mise d'une reprise instantanée et déviée pour un lob parfait (24'). Les montagnards, KO debout, tentaient de réagir mais on notait encore une action locale incisive entre Maxime Gaillard et Kadafi Madi Baza pour un centre repris de la tête par Fabien Dugois mais largement à côté (29'). Le temps que le 8 visiteur prenne un avertissement en raison d'une grosse faute hors du jeu sur Simon Javel (32') et c'était cette fois-ci Mathieu Busi qui trouvait superbement Maxime Gaillard à gauche avec derrière une hésitation de lob, puis un tir lifté contré in extrémis (37'). Il fallait enfin une occasion adverse pour se dire que la rencontre pouvait encore être relancée. Elle se matérialisait sous forme d'un tir croisé des 18 m que Bruno Ribouillard captait impeccablement (39'). Mais le FCMA restait bien dans son rythme pour un 3e but de toute beauté. A l'origine on retrouvait Maxime Gaillard avec une percée plein axe et un décalage idéal à droite pour Léo Filippi qui "nettoyait" la lucarne de Saint Laurent d'une frappe en force (42'). 3 à 0 à la pause, de quoi rêver déjà un peu beaucoup !
Dès la reprise Mathieu Busi avait la balle du 4e but mais il ponctuait son infiltration d'un tir trop croisé (46') avant une tentative des 18 m d' Alexandre Ruffinoni repoussée par le gardien (47'). Saint Laurent se procurait à son tour une action de but quand, à la réception d'un coup franc très bien tiré, le capitaine plaçait sa reprise de la tête au ras du poteau, ouf !! ((50'). Les locaux avaient alors moins la maîtrise du jeu mais toujours autant d'occasions... avec ce lob d' Alexandre Ruffinoni détourné par le dernier rempart visiteur (51'), avec cette frappe vicieuse de Léo Filippi repoussé du pied (52'), avec cette extension de Kadafi Madi Baza au duel avec le gardien sans le contre favorable derrière (53'). Saint Laurent tentait aussi avec une tête de peu à côté (59') et un tir des 20 m sur Bruno Ribouillard (60'). Les visiteurs changeaient alors de registre et s'offraient une belle série d'avertissements (61',69' et expulsion 70'). Mouchard-Arc restait offensif. Jean Baptiste Dugois trouvait encore Alexandre Ruffinoni à gauche pour une tentative au ras du poteau (84'). Comme un symbole le même Jean Baptiste Dugois avait la dernière attaque de la rencontre pour perdre son duel avec le goal (90') mais l'affaire était réglée depuis bien longtemps. Bravo. JL Le rêve continue…

La demi-finale contre Jura Nord a vu un départ en fanfare avec l'ouverture du score sur le coup d’envoi et une frappe de Quentin des 16m après... 16 secondes de jeu. Au bout de 2 minutes, Julian rentre dans la surface suite à une passe de Sylvain, et trompe le gardien d’une frappe croisée (0-2). Après 7 min., Anthony Baurand part dans son couloir et gagne son duel pour le 0-3. Quelle entrée en matière ! Les joueurs locaux réduisent le score sur coup franc adverse après une déviation bien involontaire d'un Vert (1-3). Arthur prend de vitesse la défenseetà gagne lui aussi son face à face pour le 1-4 à la pause. En 2e mi-temps, Arthur aggrave le score, puis Benji qui transforme un pénalty consécutif à une faute du gardien sur Victor. C'est Anthony Baurand qui clôt le score d’une frappe de 30 m qui surprend le gardien, se préparant au mieux pour se surpasser et jouer une finale dont il a le secret ;-). A noter la belle prestation de Sam qui a fait un excellent match dans les buts dont l’arrêt d’un pénalty, le score est trompeur… Vive la coupe avec pour objectif de rester invaincu pour la 4e année consécutive. L’adversaire sera JDF qui a gagné 6-2 contre Grand Lons. Presque un remake de la saison dernière et de la folle finale U17 à Arbois. Réservez votre début d'après-midi du samedi 15 juin pour vous rendre à Domblans afin de les encourager...

apres_saint_laurent.jpg