La faute à une équipe qui a joué trop facile au plan offensif à 3 à 0 et qui a manqué de rigueur défensive dans le money-time. Une leçon à méditer impérativement. D'entrée de jeu les locaux prenaient la direction des opérations et sur un service précis de Maxime Gaillard dans les 6 m, Fabien Dugois se présentait en bonne position face au gardien pour "gaspiller" cette première occasion d'une frappe en force de l'extérieur largement hors cadre. Dans la foulée Mathieu Busi récupérait un ballon au cœur de la surface pour marquer comme à "l'entrainement" mais le but était refusé pour une "petite" faute préalable peu évidente (10'). Trois Monts réagissait par son ailier droit qui passait en revue la défense locale pour un centre dangereux détourné en corner par Fabrice Nicot (12'). Bien vite Mouchard-Arc reprenait sa domination, témoin ce bon débordement de Fabien Dugois pour un centre repris d'une tête plongeante par Maxime Gaillard à 3 m du poteau opposé (17'). Le festival offensif se poursuivait avec un ballon en profondeur de Simon Javel dévié de la tête par Vincent Chapoutot pour un lob détourné par le gardien sur... la transversale (23'). Mathieu Busi à l'affût tentait à son tour sa chance pour un nouveau sauvetage des deux poings du dernier rempart adverse. L'ouverture du score arrivait 5' plus tard sur une action moins académique. Une longue ouverture de Simon Javel trouvait le libéro de Trois Monts pour un contrôle raté et Maxime Gaillard récupérait le "cuir" au pressing avec derrière un crochet/tir lifté des ...30 m plein cadre d'un gardien avancé. Un but magnifique et un avantage bien mérité ! On notait encore un décalage à gauche de Vincent Chapoutot pour Fabien Dugois qui croisait sa frappe au ras du poteau (35'). Les visiteurs dominés s'en remettaient à quelques contres pour se montrer dangereux. A la 37' de jeu il fallait un super retour de Fabien Chapoutot avec un tacle glissé parfait car un attaquant de la plaine avait pris l'espace gauche suite à un ballon bêtement perdu par Mathieu Busi au milieu de terrain. Sur le corner au 2e poteau qui s'en suivait, Trois Monts manquait maladroitement l'égalisation avec une reprise de la tête à côté d'une cage ouverte ! Mouchard-Arc se montrait pourtant encore une fois dangereux avant la pause sur un déboulé de Maxime Gaillard dans le couloir gauche pour un service mal ajusté à destination de Kadafi Madi Baza seul au centre (42'). Quelle belle 1ère mi-temps pour finalement un seul but au tableau d'affichage. Le FCMA doublait toutefois rapidement la mise grâce à une nouvelle inspiration de Maxime Gaillard qui ponctuait son bon choix plein axe d'un tir victorieux impeccable (49'). Dominateurs les "Verts" insistaient avec un corner repris par Fabien Chapoutot au 2e poteau avec à la clé un sauvetage sur sa ligne d'un gardien inspiré (59') et un coup franc bien tiré par Vincent Chapoutot avec encore une parade décisive (60'). Trois Monts s'offrait quelques timides contre-attaques qui obligeaient quand même une bonne intervention défensive d'Alexis Gagliardi (69') et une parade du nouveau gardien Fabien Dugois (remplacement à la pause de Fabrice Nicot blessé) (72'). Le FCMA semblait se mettre définitivement à l'abri à la 79' quand Alex Ruffinoni profitait d'une ouverture croisée parfaite de Simon Javel pour devancer son défenseur et le gardien et trouver le but vide (un très logique 3 à 0). Dans la minute suivante c'était Jean-Baptiste Dugois qui décalait le même Alex Ruffinoni pour un tir au ras du poteau... ce dernier avait encore l'occasion de marquer dans la continuité mais après avoir éliminé le gardien, il manquait singulièrement de lucidité pour placer son ballon...hors du cadre !! (81'). Et ce n'était pas fini avec ce lob trop court de Jean-Baptiste Dugois (83'). A force de gaspiller les locaux "s'inventaient" un scénario incroyable... En effet, Trois Monts, pourtant à 10, réduisait le score sur une action individuelle inspirée (87') et revenait à 3 à 2 en profitant d'un gros raté de Fabien Chapoutot sur une balle longue a priori anodine (91'). Quel retournement pour deux minutes de craintes. La dernière action était pourtant muscadienne quand Alex Ruffinoni servait idéalement Mathieu Busi pour une demi-volée en force sorti par le gardien (93'). Le corner tiré permettait à l'arbitre du jour de donner le coup de sifflet final pour une victoire que l'on avait vu plus belle...(pour le FCMA 12 occasions, 3 buts ; pour Trois Monts 3 occasions, 2 buts...??!!) JL