La venue de la lanterne rouge Arinthod A samedi soir au stade Louis Javel s'apparentait à un vrai match piège pour l'équipe Fanion du FCMA, compte-tenu de l'obligation pour l'adversaire de faire un résultat dans la perspective du maintien. Ce paramètre n'empêchait pourtant pas les locaux de rentrer parfaitement dans la partie. A la 10', une attaque côté droit voyait le latéral Mathieu Busi tenter une frappe "culottée' des 25 m et de l'extérieur du pied qui obligeait le gardien adverse à concéder un corner. Sur celui-ci, Vincent Chapoutot plaçait sa reprise de la tête au ras du poteau. Cinq minutes plus tard une nouvelle incursion incisive de Mathieu busi permettait à Maxime Gaillard de tenter une frappe dans les 18 m contrée par un défenseur. Les locaux manifestaient de belles intentions offensives avec comme récompense l'ouverture du score à la 22'. En la circonstance Mathieu Busi (encore lui) prenait l'intérieur pour ponctuer son raid d'un tir tendu des ...30 m que le gardien repoussait dans l'axe et Maxime Gaillard jaillissait pour trouver le cadre avec efficacité dans le geste. Du bel ouvrage ! Le FCMA faisait bonne impression et Arinthod avait du mal à desserrer l'étreinte avec aucune occasion de but à son actif. C'était encore Mathieu Busi qui s'illustrait à la 34' avec un coup franc des 25 m à gauche à quelques centimètres du poteau alors que le gardien semblait battu. Le 2e but muscadien n'était pas loin mais Vincent Chapoutot récupérateur au 6 m d'un coup franc dans le "paquet" d' Alexis Gagliardi écrasait sa frappe pour favoriser le contre adverse (38'). Mieux même à un minute de la pause avec ce une/deux Alexis Gagliardi- Maxime Gaillard qui voyait ce dernier crocheter son défenseur aux 15 m pour un tir en force au dessus d'un cadre grand ouvert !! La reprise était du même tonneau avec une tentative de la tête de Maxime Gaillard à côté (47') et surtout ce centre parfait de Mathieu Busi au second poteau pour un Léo Filippi esseulé mais sans réalisme dans l'enchainement. Vraiment une belle opportunité. Faute de n'avoir su se mettre à l'abri, les locaux allaient alors connaître quelques frayeurs de la part d'un adversaire repositionné tactiquement plus haut sur le terrain. A la 63' une frappe des 25 m frôlait le poteau gauche de Fabrice Nicot puis ce dernier devait être à la parade sur une frappe plein cadre (86'). Après ces alertes le FCMA se reprenait en contre pour trois occasions successives aux 87' (raid dans l'espace de Maxime Gaillard qui servait trop tard deux partenaires absolument seuls à droite), 89' (Florian Colmagne se présentait en face à face avec le gardien mais perdait son duel et un défenseur revenu détournait le ballon ... sur son poteau !), 90' ( Bertrand Delavalle déboulait à gauche, éliminait son adversaire direct pour se retrouver en bonne position sur son bon pied mais frappait au dessus). Le score ne changeait donc pas pour rappeler aux "verts" que sans réalisme l'issue d'un match reste toujours aléatoire. Un match piège malgré tout bien géré par un groupe auteur d'un match sérieux. Les protégés de Thierry Collette et Mickaël Jeannin se sont en tout cas bien relancé dans un championnat à "surprises" et c'est déjà la certitude d'une fin de championnat palpitante. A noter l'arbitrage sobre et inspiré de Didier Ravoyard, l'officiel du jour. JL

Avec une équipe complète, les Réservistes du FCMA se sont déplacés à Longwy avec l'objectif de faire un résultat contre l'AS Finoise. Ils débutaient d'ailleurs très bien la partie mais c'était l'adversaire qui ouvrait le score sur un contre à la 12'. La défense centrale muscadienne mal positionnée se faisait surprendre dans l'axe pour ce qui allait être l'unique but du jour. Mouchard-Arc. répliquait aussitôt avec un débordement d' Alexandre Ruffinoni ponctué d'une frappe qui s'écrasait sur la transversale au 1er poteau... Jusqu'à la pause les deux équipes manifestaient des intentions offensives avec l'occasion de doubler la mise pour les locaux et pour les "verts" plusieurs actions dangereuses. A la reprise, le FCMA prenait l'initiative du jeu même si les contres adverses obligeaient Thibaud Beuve à se montrer plusieurs fois performant en couverture. Mouchard-Arc. avait la possibilité de revenir au score avec en particulier des tentatives d' Alexandre Campa (frappe au ras du poteau), Kevin Berthet et Thibault Lecointre mais sans résultat concret au tableau d'affichage. Le temps défilait inexorablement avec pourtant une nouvelle très belle occasion à la 81' sur une reprise de la tête de Thibault Lecointre repoussée sur la ligne par un défenseur alors que le gardien était battu. Malgré ses efforts en attaque le FCMA ne parvenait pas à arracher un partage des points mérité au vue de la partie. L'équipe a fourni une bonne prestation d'ensemble mais il aura manqué ce but... qui fait la différence !! Allez le résultat positif c'est pour dimanche face à l' Abergement à domicile au stade d' Arc-et-Senans. JL