Avec 6 éléments de taille en moins (Fabien Chapoutot, Bertrand Dallavalle, Cédric Darnaud, Alexandre Ruffinoni, Thibault Lecointre et Fabien Dugois) les chances de ramener un résultat positif de Jura Lacs étaient très minces pour l'équipe Première avec seulement 12 joueurs et le coach Thierry Collette en 13e. Malgré une entame de match correcte, avec des joueurs sérieux et appliqués, et un ballon qui circule bien (bref, l’envie de bien faire), le FCMA, avec son équipe complétement chamboulée, a du mal pendant les 10 premières minutes. Face a une belle équipe qui joue bien au ballon, avec des attaquants puissants et rapides, l'équipe peut heureusement compter sur un bon Fabrice Nicot pour préserver le score vierge. Une fois l'équipe bien organisée il ne faut pas attendre longtemps pour voir les 1er occasions se mettre en place par des contres bien amenés par Kadafi Madi Baza coté gauche et Maxime Gaillard coté droit, beaucoup plus rapides que leurs gardes du corps. Ce sont d'ailleurs eux que l'ont retrouve pour l'ouverture du score : un numéro du premier sur son côté pour un centre pour le second qui place le ballon sous la transversale (0-1, 25'). Maxime a auparavant eu une occasion similaire sur un bon déboulé de Simon Javel dans son couloir gauche mais avait tiré sur le gardien. Le FCMA a plusieurs fois l'opportunité d'aggraver le score dans cette 1ère mi-temps par Kadafi, Léo Filippi, Simon, ou sur un coup-franc de Mathieu Busi des 25m repoussé par le gardien mais personne pour pousser le ballon au fond des filets. JBDugois.JPGIl faut attendre les dernières minutes de la première mi-temps pour voir toutes ces actions récompensées suite à un ballon de Thibault Beuve pour Léo qui déborde sur l'aile droite pour un centre au cordeau qui trouve Jean-Ba Dugois (photo) pour un plat du pied et le 2e but juste avant la mi-temps. Une première mi temps parfaitement maitrisée, avec un bon état d’esprit, les locaux s'en tirent plutôt bien car l'addition aurait pu être plus lourde.
La 2eme mi-temps voit une tout autre équipe locale qui se crée des occasions de toutes parts, mais butent sur un très grand gardien (arrêts réflexes, tir détourné sur sa barre). C'est finalement sur une action anodine que Jura Lacs égalise : Alexis Gagliardi, dans la précipitation, "dégageant" le ballon dans son propre but. On pouvait craindre que cette réduction du score déstabilise le FCMA, et notamment sa défense, mais il n'en est rien et les Verts reviennent peu à peu dans le match. Tout le monde se bat, et travaille pour l'équipe. L'entrée de Florian Colmagne, à la place de Stéphane Schaeffer qui avait beaucoup donné, apporte du sang frais en milieu de terrain et l'équipe procède par contres, utilisant à merveille la vitesse de ses attaquants. Jura Lacs se découvre de plus en plus en misant tout sur l'attaque. A 10 minutes du terme, Thierry Collette entre pour stabiliser la défense, Thibault Beuve étant à court physiquement pour sa reprise après plus de 4 mois sans jouer. La libération vient d'un une-deux entre Vincent Chapoutot et Léo dans l'axe qui trouve Jean-Ba en profondeur qui va crucifier le gardien adverse à la 88' (1-3). Plus que la victoire, c'est l'état d'esprit de l'ensemble des joueurs du FCMA qu'il faut retenir même si les 4 points permettent à nouveau de rêver d'une fin de saison en apothéose. Jean-Ba et Max qui retrouvent leur efficacité (6 buts en 3 matchs à aux deux), voilà une autre bonne nouvelle pour l'équipe. Maintenant, on le sait, le groupe à les moyens de ses ambitions, reste à maintenir ce niveau de jeu et cet état d'esprit positif... FG & JF

Les Réservistes du FCMA ont quasiment assuré leur maintien en 3e division en disposant de Damparis B au stade d' Arc-et-Senans. Sur un terrain difficile, les deux équipes essayaient de poser leur jeu non sans mal. Le FCMA a dû composer avec plusieurs absents mais a pu compter sur un vétéran (David Déjeux), un joueur en stand-by (Alexandre Campa) et un U18 (Adrien Bacoux), qui a réalisé une excellente prestation pour son premier match en seniors, pour présenter une équipe compétitive. Les locaux ouvraient le score en 1e période par l'intermédiaire d'Aurélien Balazs qui déviait dans le but adverse un coup-franc tiré dans les 6 m. Le score restait inchangé jusqu'à la pause pour un verdict final indécis. A la reprise, même scénario de jeu, alerte mais un peu décousu, jusqu'au moment où l'ancien, David Dejeux, s'offrait un raid personnel au cœur de la défense pour aller dribbler le gardien et doubler la mise. Damparis reduisait la marque dans la foulée pour installer le doute chez les locaux. Mais David Dejeux obtenait un pénalty à 5' de la fin que Sylvain Mourey transformait pour assurer la victoire des Verts. Un bon résultat pour un FCMA B désormais performant. 6e du classement avec au compteur : 6 victoires, 4 nuls et 4 défaites, avec de nouveau la meilleure défense du groupe, l'équipe peut encore espérer rentrer dans le top 5 mais pour cela il faudra faire des résultats contre les formations de haut de tableau. Un joli petit challenge à relever sur des terrains enfin plus faciles à jouer. JL