Quelle déception pour les U19 du FCMA qui ont connu une cruelle désillusion à Velotte Besançon ce dimanche en concédant pourtant un honorable match nul 1 à 1 face au 2e du groupe. Avec finalement une équipe homogène, les Muscadiens débutent la rencontre sans complexe pour porter le danger devant le but adverse avec en particulier une bonne reprise des 25 m de Paul Cellerier proche du poteau(8') et une action incisive de Paul Jeunet côté droit hélas ponctuée d'une frappe trop croisée (17'). A cela il faut ajouter trois départs dans le dos de la défense pour des situations de but mais le "performant" arbitre de touche joue alors le sauveur pour éviter le pire pour son équipe (dur à avaler !). Résultat : la tension monte d'un cran au bord du terrain. Malgré plusieurs tentatives, Velotte ne se montre guère dangereux si ce n'est sur quelques centres croisés sans personne à la réception. Bien en place, Mouchard-Arc. reste bien dans son match pour un score vierge de 0 à 0 à la pause. A la reprise, les Bisontins tentent d'accélerer le jeu mais sans résultat concret. Les Verts insistent sur des contres joués sur les côtés et plusieurs fois il ne manque pas grand chose pour l'ouverture du score. A la 59' c'était finalement Paul Jeunet qui profite d'une ouverture dans l'axe du U17 Léo Filippi et d'un contre favorable pour s'en aller trouver la faille de près avec un opportunisme certain. Accrochée à son court avantage l'équipe va alors faire preuve d'une belle solidarité pour envisager une victoire très précieuse. Pendant 30 minutes elle ne lâche rien pour même avoir deux ballons d'éventuel 2 à 0. A la 80' Paul Jeunet se blesse tout seul (entorse de la cheville) pour laisser ses coéquipiers résister aux derniers assauts adverses. Et ça tient, plutôt bien même. Hélas à la ... 97' alors que l'arbitre hésite depuis une minute à siffler la fin, attendant semble-t-il une sortie du ballon, le dernier centre de Velotte ne parvient pas à être éloigné mais sans réel danger toutefois. Un joueur bisontin récupère le ballon à gauche et effectue un crochet intérieur dans les 18 m pour se retrouver malgré tout devant une défense renforçée. Malheureusement, sur l'action, Julien Dugois "crochète" naïvement le joueur pour un pénalty inespéré aussi logique qu'inutile. Velotte Besançon transforme la sentence pour obtenir un match nul source d'une grande frustration pour nos U19. Reste que l'équipe a fourni une bonne prestation et qu'elle reste toujours en course pour le maintien. Le prochain match dans 15 jours à domicile face à Ornans s'annonce capital.

Les U17 recevaient le leader du classement, nos voisins arboisiens. Avec pour objectif : la victoire ! Le discours du vestiaire est simple : ne pas laisser d’espace, jouer haut sur le terrain et passer par les couloirs afin de contrer la technique et la "jouerie" de notre adversaire du jour. Le début de match est tendu, les 2 équipes semblent crispées. Cependant, les Verts dominent territorialement se procurant quelques occasions à la clé dont la plus belle pour Quentin Costa qui dans son face à face fait le mauvais choix et tente une balle placée au lieu de dribbler le gardien sortant de façon hésitante. Sur une occasion visiteuse anodine, le ballon est mal négocié par la défense locale, un cafouillage aboutit à un centre Arboisien et un but d'un défenseur contre son camp… La domination locale est fébrile mais sur un coup franc de Florian botté avec grande qualité, Vincent qui arrive à toute enjambée place le ballon sous la barre. Mi-temps, 1-1. En début de deuxième mi-temps, les premières occasions sont arboisiennes mais rapidement les Verts reprennent le jeu à leur compte et se créent plusieurs occasions grâce à une agressivité retrouvée. A la 60ème, un coup franc pour les jaunes décentré à 40 mètres, est détourné de la tête par Kevin au premier poteau pour un deuxième cadeau à l’adversaire. Les joueurs de Mouchard-Arc ne baissent pas les bras et obtiennent de nouvelles occasions franches notamment par Vincent, et Yann avec un beau réflexe du gardien. A la 92ème les Verts obtiennent un corner et tout le monde part à l’abordage y compris notre gardien. C'est Kevin qui place sa tête hors de portée du gardien adverse pour un match nul mérité : 2-2. En résumé les Verts auront marqué les quatre buts du match !!! Samedi prochain aura lieu la demi-finale contre Saint–Aubin, et il va falloir que les cadres montrent la voie en affichant un meilleur rendement si l'équipe veut connaître une nouvelle fois les joies d'une finale…