Il ne faut vraiment retenir que la victoire de l'équipe Première et la qualification pour les 1/4 de finale de la coupe du Jura de ce déplacement à l' OC Andelot. En effet, ce match-piège voyait les muscadiens être d'entrée mis en difficulté par des montagnards motivés et généreux dans l'effort. Résultat : la défense du FCMA s'en sortait plusieurs fois avec un peu de réussite et grâce à une bonne présence de Fabrice Nicot dans son but. Andelot n'ayant pas su marquer, Mouchard s'offrait ce plaisir à la 21' de jeu sous la forme d'un pénalty incontestable pour une faute sur Alexandre Ruffinoni en situation de débordement. Fabien Dugois transformait impeccablement le coup de pied de réparation pour un avantage flatteur. Le FCMA se montrait alors à peine plus présent dans le jeu et sur un corner tiré au 1er poteau par Alexandre Ruffinoni, Stéphane Schaeffer doublait la mise d'une reprise de volée "plat du pied" inspirée (26'). Andelot n'était pas pour autant résigné avec à la clé des initiatives toujours stoppées difficilement. A la reprise les muscadiens continuaient à subir... sans cohésion collective et sans potentiel offensif ! A la 61' Andelot réduisait le score sur une belle attaque côté gauche : débordement, centre en retrait et tête imparable. La partie devenait alors hâchée et en plusieurs occasions il fallait beaucoup de réussite aux "Verts" pour éviter l'égalisation à l'image de ce but refusé et de ce coup-franc qui frôlait le poteau à 5' de la fin. Finalement Mouchard-Arc "arrachait" un succès laborieux avec l'espoir d'une belle affiche au stade Louis Javel lors du prochain tour. Ont "surnagé" : Bertrand Dalavalle, Fabrice Nicot et Alexandre Campa... Il faut aussi savoir gagner dans la douleur, mais il faudra se reprendre pour continuer d'enchaîner les victoires !!!
Dans les matchs en retard du week-end, c'est Trois Monts qui laisse cette fois des plumes en s'inclinant largement à Choisey. Du coup, le FCMA compte maintenant 10 points d'avance sur le 2e, PS Dole Crissey, net vainqueur de Rochefort (6e défaite consécutive pour le leader à la trêve). Dans le même temps, Aiglepierre a facilement battu Damparis et laisse l'avant dernière place à Gevry.

Il a encore fallu composer une équipe "new-look" pour les U19 du FCMA face à Plateau 25 compte-tenu des absences de Maxime Gaillard (voyage scolaire), Alexandre Ruffinoni, Paul Cellerier et Julien Dugois (tous indisponibles). Et comme cela ne suffisait pas Thibault Lecointre malade a du évoluer fiévreux pour compléter le groupe. Pourtant les locaux débutaient bien la partie pour se créer deus superbes occasions coup sur coup. A la 10' Simon Javel ailier gauche du jour plaçait une superbe frappe croisée flottante... du droit qui hélas s'écrasait sur la transversale d'un gardien archi-battu. Deux minutes plus tard c'était Thibaud Bazaud qui tentait sa chance des 20 m pour une parade déterminante et un ballon qui sortait au ras du poteau. Vraiment pas de réussite ! La partie s'avérait équilibrée avec aussi une belle frappe au ras d'un montant d'un visiteur en milieu de 1e période. A la 45' Mouchard-Arc. perdait bêtement le ballon sur une touche en sa faveur et le contre était parfaitement négocié par Plateau 25 pour l'ouverture du score. Heureusement les locaux égalisaient aussitôt. Un coup-franc de Léo Fillipi voyait Simon Javel ajuster une belle tête croisée pour un score mérité à la pause (47'). A la reprise les locaux prenaient la direction du match mais sans parvenir à doubler la mise. Les doubistes se montraient eux plus réalistes avec une réussite extrème : gain d'un coup-franc inexistant, un ballon dévié, une grosse erreur de Corentin Debrand et 2 à 1 pour une équipe en difficulté ! Incroyable ! (59'). La suite devenait plus difficile avec des visiteurs relancés et désormais solidaires défensivement et des muscadiens courageux mais émoussés. Plateau 25 s'en sortait bien sur un centre en retrait de Florian Champenois contré chanceusement et sur une tête de Léo Filippi de peu au-dessus mais l'égalisation n'intervenait pas pour une formation locale qui ne méritait vraiment pas de perdre ce match. Le football est ainsi, impitoyable parfois et source de frustration en la circonstance.

Ce week-end, les U17 du FCMA recevaient Damparis qui s'est déplacé avec 11 joueurs. Le challenge était clair : une victoire et rien d’autre, pour enrayer la série de 3 défaites et éviter le spectre du maintien. Une belle entame de match avec un public nombreux, le retour de Saïd parti 6 semaines en vacances :-), des joueurs concernés, appliqués qui font quelques beaux mouvements collectifs travaillés ces deux dernières semaines aux entrainements qui donnent du liant à notre jeu. Les occasions s’enchaînent et les buts tombent comme des fruits mûrs soit sur des débordements bien amenés ou du jeu collectif ; 3-0 après 30 minutes, grâce à des buts de Victor et Arthur, une récompense méritée vu la domination des locaux. Damparis revient dans le match suite à un pénalty sévère qui est transformé à la 40e. La 2e mi-temps est une véritable désillusion, et traduit les problèmes actuels, avec certains joueurs qui semblent limiter leurs efforts. Logiquement Damparis prend l’ascendant sur des joueurs locaux qui manquent d'engagement. Le visiteurs reviennent à un but à la 70e suite à un malentendu entre Gary et Quentin Costa, symptomatique de la deuxième mi-temps où chacun espère que l'autre va prendre le ballon en s’attendant mutuellement. Les Verts retombent dans leurs travers avec un jeu individuel… Mais l’essentiel est atteint, avec la victoire 3-2 ! Il faut cependant retrouver l'esprit d'équipe, que ce soit dans l'engagement et le collectif ! A retenir les 40 premières minutes mais il faudra tenir 90 minutes pour espérer jouer le haut du tableau. Un grand bravo à l’arbitre qui a su gérer ce match délicat et également une mention pour les dirigeants de Damparis et leurs joueurs qui cette fois ont su garder leur énergie pour le football. Prochain entrainement mercredi 13 avril 17h30-19h45 à Arc-et-Senans.

Les U13 se sont déplacés à Champvans. Le match démarre timidement, et il faut attendre quelques longues minutes pour voir enfin quelques échanges intéressants et l’ouverture du score, par l’intermédiaire de John, idéalement servi par un Rémy très incisif et collectif sur son côté gauche. Quelque minutes plus tard, c’est à Jason de s’illustrer dans l’exercice de la frappe de balle lointaine…. en pleine lucarne. 2 à 0. Quelques minutes de flottement, et l’adversaire se voit offrir de bonnes situations mais Charles est impeccable dans les buts. Cela eu au moins l’effet de réveiller tout le monde, et Rémy aggrave la marque juste avant la la mi-temps (3-0). Comme souvent, la seconde mi-temps commence avec des joueurs déconcentrés, absents au marquage, et incapables de faire face à un nouvel adversaire, le vent ! Mais avec un gardien toujours bien présent, et un adversaire maladroit devant le but, le score, n'évolue pas. Une fois les éléments a peu près maîtrisés, il ne fallu pas longtemps pour voir quelques belles situations, et sur un nouveau débordement éclair de Rémy, c’est au tour de Florent de finir le travail, proprement. (4-0). Dès lors, le match devint un peu plus brouillon, et à ce petit jeu, c’est John qui se montre le plus malin, pour signer un doublé, et inscrire le 5eme but de l’après midi. Comme un symbole, dans les dernières minutes, sur un renvoi aux six mètres très bien tiré par Charles, un enchainement parfait, contrôle et passe en profondeur millimétrée par-dessus la défense d’Arthur A, pour John qui lobe intelligemment le gardien adverse, pour un sixième but qui frise sur l’instant la perfection ! Encore de très belles choses démontrées par l’ensemble de l’équipe, ce qui prouve que le travail paie. Mais l'équipe est toujours très irrégulière au cours d’un match, ce qui prouve qu’il y a encore du travail à fournir. Félicitations à toute l'équipe.