Le match en retard des U19 semblait pouvoir se dérouler dans d'assez bonnes conditions au niveau effectif, hélas il n'en a rien été. Aux absences prévues des lycéens du Bois (Anthony Lebrument, Philippe Montbrun, Simon Emery), d' Enzo Filippi (en convalescence) se sont ajoutés dans les derniers jours les forfaits de Thibault Lecointre (entorse mal remise), Simon Javel ("coincé" en Egypte) et Alexandre Ruffinoni (malade). C'est donc à 12 avec le U 17 Maxime Gaillard (qui avait disputé un match amical entier la veille) que les muscadiens se sont déplacés à Besançon...
Scénario catastrophe d'entrée avec l'ouverture du score pour Velotte sur sa 1e attaque côté gauche à la 2e minute de jeu. Etrangement absente la défense muscadienne se faisait surprendre au premier poteau sur un centre rentrant qui semblait facilement négociable. Fort de son avantage Velotte monopolisait le ballon pendant 20 mn mais les jurassiens finissaient par réagir avec un superbe coup-franc des 25 m dans la lucarne d' Alexandre Redon mais le gardien adverse s'offrait une parade déterminante (22'). Le match s'avérait alerte sans temps mort. Les bisontins doublaient la mise à la 28' de jeu en profitant d'une sortie "ratée" de Fabien Dugois sur un long ballon plein axe qui finissait sa course ...au fond des filets ! Mouchard-Arc avait pourtant l'occasion de relancer le match peu de temps après. Paul Jeunet débordait côté droit pour un centre parfait mais Alex Rochet à la réception au 1er poteau s'offrait une reprise "inutile" en déséquilibre pour finalement marquer...mais en touchant le ballon de la main dans l'action (but logiquement refusé). La bonne reprise de volée de Maxime Gaillard trouvait elle encore le gardien à la parade (37'). A la reprise, nos joueurs tentaient encore courageusement de revenir au score et c'est Paul Jeunet sur un long ballon d' Alexandre Campa qui prenait toute la défense à revers pour trouver la faille d'un tir croisé en force avec la complicité du poteau (59'). Le match devenait alors indécis mais la chaleur et la fatigue s'invitaient dans les débats. Il ne fallait alors pas grand chose pour que le score évolue dans un sens ou un autre. Dans les dix dernières minutes Mouchard-Arc. obtenait quelques corners dangereux mais Velotte bien regroupé s'accrochait à sa victoire. Score final 2 à 1 mais une méritoire prestation de nos U 19 dans l'adversité. Des regrets malgré tout car les deux buts encaissés de façon inhabituelle ont "pesé" lourd par la suite... Match joué dans un bon esprit, sans avertissement et très bien dirigé par le jeune arbitre Cédric Harit de Clémenceau Besançon. Une mention à Maxime Gaillard qui en plus d'avoir répondu positivement à la convocation de dernière minute, a joué sans complexe à l'aile gauche pour fournir une bonne prestation d'ensemble. Un exemple à suivre.

Encore un long déplacement pour les U15 duquel on ne retiendra que le score fleuve. Ce dernier aurait pu être plus lourd si nos attaquants avaient été plus efficace. Est ce le voyage ? Les premières chaleurs ? Nous savons qu'ils sont capable de beaucoup mieux. Au final 9-0 face à une équipe très faible qui n'aura pas inquiété une seule fois Gary. Iyad et Sylvain au milieu de terrain ont essayé de produire du jeu. Victor aura eu le mérite d'ouvrir le score et d'incrire 6 buts...Robinson s'est même permis de râter un penalty à la 71' . Les buts : Victor (17' 36' 52' 60' 78' 79') - Arthur (47' 65') et Gabin (71').


_Les vétérans__ muscadiens recevaient vendredi soir leurs homologues d' Epeugney. Face à une équipe jeune (42 ans de moyenne d' âge) et pratiquant un excellent football collectif, les locaux ont résisté en opposant un bel enthousiasme. Les visiteurs dominaient d'entrée les débats et ils ouvraient le score en milieu de 1e période par l'intermédiaire de... CouCou Courvoisier. En la circonstance Thierry Gaillard se faisait contrer en situation de relance et le centre qui s'en suivait permettait à l'expérimenté défenseur du cru de s'offrir un "bon moment de panique". Résultat : une magnifique reprise imparable ... contre son camp. Dans la foulée Gérard Maréchal "gaspillait" un ballon d'égalisation en choisissant la frappe en force, seul face au gardien finalement à la parade ! Il fallait alors deux excellentes sorties de Riquet Muller et un peu de réussite (reprise sur corner détourné sur la transversale) pour empêcher Epeugney de doubler la mise. A la reprise, les locaux se montraient plus offensifs. Vincent Bouillet plaçait une balle de but au ras du poteau mais à l'extérieur (61') alors que Jean-Marc Busi choisissait la reprise de volée difficile aux 18 m au lieu d'enchaîner un contrôle-frappe plus judicieux...Les visiteurs continuaient à se montrer dangereux pour doubler la mise grâce à Serge Sermier ... auteur d'une magnifique tête contre son camp à la réception d'un centre qui semblait pourtant facile à négocier (66') ! Epeugney avait encore d'autres occasions dont un coup-franc sur la transversale parfaitement tiré...avant le réveil du FCMA dans le dernier quart-d'heure. Vincent Bouillet parfaitement lancé dans l'espace par Vincent Rolet ajustait le gardien adverse pour la réduction du score (79') avant "d'arracher" l'égalisation 6' plus tard sur une ouverture signée cette fois-ci Serge Sermier. Ce dernier s'illustrait encore une dernière fois en étant tout près d'inscrire un nouveau but contre son camp sur une passe en retrait bien hazardeuse (87'). Au final, un bon match nul 2 à 2 à l'issue de débats rythmés et dirigés avec fermeté par l'incontournable Kiki Jeunet. Pour les locaux 4 buts au compteur...incontestablement une performance !