L'équipe A se déplaçait à Bletterans pour y affronter le leader Bresse Jura B à qui un nul suffisait pour s'assurer la montée en 1° division. Les Bressans voulaient l'emporter pour fêter dignement leur ascension. Les Verts étaient venus pour jouer. Un match très vivant, mais au bout du compte, il n'y avait pas photo, résultat : 8-1 pour Bresse Jura (but de David Sauriat). Il va falloir se remotiver pour finir la saison sur une bonne note et enchaîner 2 victoires afin de préparer au mieux la saison prochaine.

L'équipe B recevait Finoise qui devait absolument l'emporter pour espérer avoir une chance de continuer de jouer la montée. Avec de nombreux absents et un effectif limité à 10 joueurs, les Verts ont fait illusion en début de match en menant 1-0 au bout de 20 min. avant de s'écrouler (1-5 à la mi-temps, 2-7 à la fin du match).

Les 18 ans accueillaient Jura Lacs dans ce qui constituait la finale du groupe. Une victoire était quasiment synonyme de montée, il faudra se contenter du match nul (1-1, but d'Alexandre Ruffinoni) qui pourrait suffire pour terminer en tête en fin de saison. Les locaux ont décroché dans la douleur un précieux partage des points face à Jura Lacs son adversaire direct pour la 1e¨place du groupe. Sous une chaleur écrasante les visiteurs motivés à souhait entraient le mieux dans la partie pour ouvrir le score à la 22' de jeu à la suite d'un coup-franc repris de façon opportuniste par "un petit gabarit"...en mouvement dans les 6 m. En face l'engagement et la détermination s'avéraient plus modestes avec pour conséquence des occasions nettes pour l'adversaire de doubler la mise (magnifique tir des 25 m sur la transversale et un incroyable cafouillage devant de but sans conséquence). Contre toute-attente Alexandre Ruffinoni parti plein axe égalisait d'un tir au ras du poteau sur la 1ère occasion dangereuse de son équipe à la 43'. Dans la foulée, il faisait la différence côté gauche mais oubliait Le centre en retrait pour Andréa Ferrari complétement esseulé au centre (45'). A la reprise, la fatigue aidant, les débats s'équilibraient quelque peu mais Jura Lacs restait très déterminé. Sur chaque attaque adverse, la crainte était de mise mais finalement la défense s'en sortait bien aidée par un arrêt déterminant d' Aurélien Bel sur une frappe en force d'un attaquant de Jura Lacs à la 80' de jeu. Les dernières minutes restaient difficiles à gérer mais à la 92' Alexandre Ruffinoni qui filait au but était stoppé par ... le coup de sifflet final de l'arbitre. Surprenant !? mais Jura Lacs n'aurait pas mérité de s'incliner sur cette action au vue de sa prestation d'ensemble. Le suspense va durer jusqu'au 7 juin pour, qui sait, une possible accession à la promotion d'honneur de ligue 18 ans !

Les 13 ans allaient à Commenailles pour rencontrer Bresse Jura et s'assurer de la 2e place. Le climat est lourd, l'enjeu important ... C'est à 11 que notre équipe se déplace chez le dernier ! Mais c'est face à une équipe aussi réduite (10 puis 11) que l'on entame le match. Sérieux et appliqués nos joueurs respectent les consignes et l'adversaire.


Il a fallu 18 min pour voir le premier but. Gabin joue rapidement un coup franc long sur Victor qui, avec classe, contrôle le ballon à l'entrée de la surface et lobe le gardien qui venait à sa rencontre : 1-0. C'est le début d'une série de 5 buts pour cette première mi-temps. Un Trouttet peut en cacher un autre. Sur une action "d'école", une des nombreuses récupérations de balle d'Iyad dans l'axe, passe à Quentin à Droite, 1-2 avec Jean Yves puis Centre sur Arthur qui du plat du pied trompe le gardien 2-0 (21'). Et ce n'est pas fini... Nos joueurs produisent un beau jeu en continuité du match d'Arinthod. Sur un des nombreux corners tirés par Arthur, Quentin remprend le ballon au point de pénalty suite à un cafouillage de la défense adverse : 3-0 (25').


Pour pimenter la fête, c'est à l'entrée des 18m que Jean Yves (Oui, Jean Yves !!!) d'une frappe ras du poteau vient tromper à nouveau le Gardien : 4-0 (28'). Et ce n'est pas fini. Toujours soucieux de produire du jeu, Sylvain replacé défenseur gauche, anéantit une des rares incursion des adversaires, puis relance rapidement Khanmourza sur le côté, qui fait la différence sur son défenseur et vient crucifier le gardien d'une frappe pleine lucarne des 20m : 5-0 (32'). Les adversaires baissent les bras et leur capitaine devient agressif sur notre milieu Iyad qui jusque là récupérait de nombreux ballons.


Les consignes restent les mêmes : JOUER - JOUER- et se faire plaisir après la mi-temps.


On repart toujours aussi dominateurs et Arthur, sur une de ses chevauchées dont il a le secret, vient marquer son second but : 6-0 (55'). puis son troisième suite à d'un raid dans la défense 7-0 (60')...Une jolie journée qui se termine sur un résultat fleuve, le contrat a été bien rempli par les joueurs tant dans le jeu que le résultat.