L'équipe A n'a pas réussi à créer la surprise à Saint Aubin. Sur un bon terrain mais très venté, les Verts font un bon début de match avec notamment les jeunes : Simon Javel et Alexandre Ruffinoni qui se sont créé 2 occasions de contre qui n’ont pas abouties. C’est Saint Aubin qui ouvre le score après plusieurs centres devant le but. Puis, sur une erreur d’arbitrage, l’arbitre ayant inventé une nouvelle règle : sur un ballon en profondeur de Saint Aubin Gatou Besançon récupère le ballon au pied en dehors de la surface et rentre avec avant de le prendre à la main... rien de répréhensible. Pour l'arbitre SI !!! Sur ce coup franc qui n'avait pas lieu d'être, Saint Aubin marque le 2e but, à cinq minutes de la mi temps, d'où un abattement général bien compréhensible. Bonne réaction au retour des vestiaires avec plus de pression de notre part avec l’aide du vent. Simon Javel obtient un pénalty transformé par Nicolas Gouget. Malheureusement dans la foulée les joueurs locaux marquent un 3e but. Les Verts ne baissent pas les bras et Simon Javel trouve la barre transversale. Puis c'est au tour de Pascal Cocot de se présenter seul face au gardien mais il loupe complètement sa frappe. Saint Aubin marque un anecdotique 4e but en contre.

L'équipe B a encore gagné sans jouer : après Sellières, c'est Bersaillin qui a fait forfait. Une 2e bonne occasion de se faire plaisir et de soigner le goal average qui s'envole...

Les 13 ans ont réussi une bonne opération en l'emportant contre l'entente Arinthod/Saint Julien/Aromas. Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Face à une équipe déterminée, bien organisée et agressive (dans le bon sens du terme) nos joueurs ont fait preuve d'une maîtrise que l'on ne leur connaissait pas. Les débâts sont lancés au coup d'envoi, les visiteurs bottent le ballon dans notre camp et nous font un pressing constant. Qu'à cela ne tienne, sans panique nos joueurs posent le jeu et essaient de trouver Arthur et sa vitesse légendaire...Sans un gardien de grande classe (passage JuraSud) et la maladresse d'Arthur nos joueurs auraient pu rentrer au vertiaire avec au moins 5 buts d'avance. Sur Une des nombreuses action de notre attaquant frappe le poteau et le ballon revient sur le bras d'un défenseur adverse : PENALTY !!! Victor ne se fait pas prié : 1-0 (22') . Satisfait de cette première mi temps, nous repartons sur les mêmes bases en seconde, et sur un des nombreux corner que le gardien anéantit, Victor reprend victorieusement de la tête 2-0 (45'). La messe était dite au vu d'une maîtrise collective malgré un bon adversaire qui d'ailleurs ne s'est incliné que 4-3 face au leader incontesté Perrigny... Encore 2 matchs et on connaitra notre sort pour la saison prochaine mais en attendant le WE prochain s'annonce difficile avec l'absence de NOMBREUX joueurs (pont du jeudi de l'ascension)...